Comment réactiver le processus d'individuation par la participation : Exemple du projet XY, installation sonore immersive et interactive

Résumé : Dans le domaine des arts sonores, l’invention de l’enregistrement à la fin du XIXe siècle a conduit à une désinstrumentation de l’oreille par l’œil. L’écoute acousmatique est une écoute à l’aveugle, qui mène notamment à une perte de participation (Leroi-Gourhan) de l’auditeur. Face à ce risque de « misère symbolique » (Bernard Stiegler), des stratégies compositionnelles des musiciens électroacoustiques, fondées notamment sur la pensée de Pierre Schaeffer, permettent de créer une musique qui vise à atteindre des dimensions symboliques fortes (cf. le concept d’i-son – ou d’images de sons de François Bayle). Pour autant, l’auditeur-amateur, à défaut de formation, reste largement en dehors du processus d’appropriation, ce qui induit un risque de perte dans le processus d'individuation psychique et collective (Gilbert Simondon). Il convient alors de créer des effets de présence pour réactiver le processus d’individuation. A l’intérieur de ce cadre théorique, l’équipe EDESAC a réalisé une installation sonore immersive et interactive, le projet XY : http://edesac-xy.fr/. Le déplacement dans une salle obscure permet à des visiteurs munis d’une diode lumineuse, via une caméra et une interface logicielle, de générer ou de transformer des sons spatialisés en quadriphonie dans l’espace physique de l’installation. Le ou les visiteurs, par une présence active et par le jeu sur un ou plusieurs scénarios, sont amenés à développer des compétences créatrices rendant l’écoute des « musiques du son » plus effective. Ce projet est donc un dispositif permettant aux visiteurs de « participer pour sentir » (Leroi-Gourhan). Par l’expérience de ce projet, l’Equipe EDESAC questionne de manière pratique le rôle des visiteurs devenus « musiquants », les effets de leur présence physique dans un dispositif de type artistique, le statut d’une installation dans notre rapport à l’œuvre, le rapport entre un dispositif technique de type « associatif » (Bernard Stiegler) et le sensible, et enfin la question de la transmission dans les arts médiatiques.
Mots-clés : Installation sonore
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Josette Feral. Pratiques performatives, Body Remix, Presses de l'Université du Québec; Presses Universitaires de Rennes, 2012, 978-2-7535-1727-1
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01106821
Contributeur : Ircam Ircam <>
Soumis le : mardi 20 janvier 2015 - 13:13:02
Dernière modification le : vendredi 17 novembre 2017 - 08:50:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-01106821, version 1

Collections

Citation

Vincent Tiffon. Comment réactiver le processus d'individuation par la participation : Exemple du projet XY, installation sonore immersive et interactive. Josette Feral. Pratiques performatives, Body Remix, Presses de l'Université du Québec; Presses Universitaires de Rennes, 2012, 978-2-7535-1727-1. 〈hal-01106821〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

120