Entre ingénierie, management et marketing : perméabilité et résistance de la formation initiale

Résumé : L'auteur analyse un contexte nouveau pour la formation initiale : pour une fois les différents niveaux d'action de l'école (la classe, l'enseignant, l'administration, l'organisation) sont sensibles, de manière concomitante, à un modèle d'entreprise. D'une part, en ce qui concerne l'organisation, de nouvelles normes de fonctionnement sont affirmées, proches du modèle entrepreneurial. Dans des mesures qui visent à prendre en compte le projet personnel de l'élève pour obtenir la qualification d'une tranche d'âge et à éviter le recours à la planification imposée au profit d'une recherche d'adaptation locale. Dans la valorisation de la gestion par projet qui s'accompagne d'un recul des discours et valeurs centrées sur l'équipe éducative. Par le développement de pratiques d'évaluation qui prennent comme référence, non plus le respect de la réglementation, de la loi, mais un principe d'efficacité. Ces discours de l'organisation sont d'autant plus facilement acceptables pour les personnels que les pratiques pédagogiques se sont aussi modifiées, en référence elles-aussi, tendanciellement, au modèle de l'entreprise (non l'industrielle mais de services). Pratiques d'enseignement modulaire proche d'une volonté marketing d'adaptation à la demande, au public, acte pédagogique centré sur le conseil. La formation continue a été sur ce point en avance, en acceptant comme nouveau paradigme que le savoir est une construction de l'apprenant. Dès lors, le rôle de l'enseignant, se déchargeant sur les machines de la transmission, peut devenir celui de concepteur de situations d'apprentissage; les nouvelles technologies éducatives lui permettent de partager son ancien monopole d'accès aux documents.
Type de document :
Article dans une revue
Études de communication - Langages, information, médiations, Université Lille-3, 1993, pp.139-150. 〈10.4000/edc.2742〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01386745
Contributeur : Bastien Louessard <>
Soumis le : lundi 24 octobre 2016 - 15:28:35
Dernière modification le : mercredi 11 octobre 2017 - 13:52:34

Identifiants

Collections

Citation

Julien Deceuninck. Entre ingénierie, management et marketing : perméabilité et résistance de la formation initiale. Études de communication - Langages, information, médiations, Université Lille-3, 1993, pp.139-150. 〈10.4000/edc.2742〉. 〈hal-01386745〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

61