For a communicational analysis of international management standards in societal security

Résumé : Introduction Cette proposition présente une analyse communicationnelle des normes internationales de management dans le champ des organisations - publiques ou privées. nous étudions les nouvelles politiques et stratégies de communication portées par ces textes normatifs.Ce travail (menée dans le cadre du projet anr notSeG, 2009-2012) se situe dans le champ de la normalisation internationale de la sécurité sociétale. nous étudions des normes de management (internationales, européenne, nationales) en association avec les institutions et les acteurs qui les produisent et les utilisent. nous cherchons à déceler les transformations organisationnelles et sociales qui y sont préconisés.les normes industrielles constituent un objet d'étude relevant en général des sciences de gestion et des sciences de l'ingénieur. il existe encore peu de travaux en SiC les concernant (Perriault J. Vaguer C., 2010 ; Juanals B., 2010, Juanals B. & al., 2011), mais elles peuvent être prises en compte dans des recherches plus larges (Bazet I., Jolivet A., Mayère A., 2008). en 2000, lelong B. et Mallard a. observaient déjà : " Que les normes techniques aient à voir avec le lien social et la communication, voilà qui peut surprendre " (2000, p. 9). a l'instar des normes techniques et des normes de qualité, les normes de management de la sécurité contribuent à structurer les pratiques, les modes d'organisation, d'évaluation et de contrôle de l'information dans les organisations.La finalité de cette proposition est de montrer l'apport d'une approche communicationnelle des organisations à l'analyse de ces textes normatifs. elle est aussi de proposer un cadre méthodologique pour la mener. nous illustrerons cette démarche avec un extrait du corpus qui concerne des normes de résilience et de continuité d'activité.construction d'une approche communicationnelle pour l'analyse de textes normatifsConstruit dans une visée compréhensive et critique, cette étude est conduite selon une approche communicationnelle des organisations (Bouillon J.-l., Bourdin S., loneux C., 2007). nous utilisons des éléments conceptuels et méthodologiques issus de la linguistique textuelle (adam J.-M., 1992) et de la sociopragmatique (austin J. l, 1972). les concepts de la linguistique textuelle sont convoqués afin de décrire la polyphonie énonciative. Combinées aux apports de la sociologie des sciences centrée sur les acteurs, leurs institutions et leurs politiques industrielles ou scientifiques (Latour B., 2006), ce travail pourrait correspondre aux problèmes liés à la circulation des savoirs (Juanals B., 2008) et au suivi de controverses ou d'innovations industrielles et scientifiques. L'analyse des textes est réalisée en lien avec des observations de terrain menées selon des méthodes qualitatives (observation participante, entretiens avec des experts).Plusieurs travaux français (comme Gramaccia G., 2001; Fauré B., 2007) ont eu recours à l'approche pragmatique du langage pour étudier le caractère illocutoire des actes de langage dans les organisations. Dans le cadre d'une théorie de la conversation et du texte, les travaux canadiens dirigés par J.r. taylor soulignent la complexification des processus de mise en écrit des fonctionnements organisationnels. elle est associée à une conception de l'autorité considérée comme un phénomène distribué, inscrit dans des textes et actualisé dans des interactions (taylor J.r., Van every e.J., 2010).le développement des normes de management dans la normalisation internationale de la sécurité sociétalela normalisation industrielle de la sécurité sociétale est située au croisement de la sécurité sociétale et de la normalisation internationale. Ces deux aspects sont appelés à jouer, à notre sens, un rôle majeur de régulation industrielle au XXie siècle, impliquant des répercussions sur des plans industriel et économique, voire géopolitique.Dans ce contexte, les évolutions récentes des textes normatifs - au travers de normes dites de "management" de la sécurité de l'information - sont au cœur de notre analyse. Désormais, les processus de normalisation industrielle s'appliquent non seulement aux artefacts des dispositifs techniques (dans des normes techniques), mais s'étend aussi depuis les années deux mille aux modes d'organisation, de mise en œuvre et d'évaluation de ces dispositifs dans l'espace public et dans les organisations - y compris au niveau de l'État. Des domaines comme la gestion de crise, la continuité d'activité ou la résilience organisationnelle sont dotés de normes de "management de la sécurité".les normes étudiées dans leur contexte industriel et culturelSelon une approche socio-pragmatique, nous considérons les textes des normes industrielles comme des modes de validation et de communication qui concernent des choix techniques, des savoirs et des pratiques liées à des métiers. Ces éléments sont appréhendés dans leur contexte culturel et industriel sur fond de concurrence économique internationale. Dans ce cadre d'analyse, nous étudions la circulation de modèles, de pratiques et de savoirs professionnels au travers de ces textes. en tant que processus et résultat, la construction de ces textes est étudiée comme la cristallisation temporaire d'éléments qui relèvent de dimensions socioculturelle, juridique, industrielle et technique. les textes sont les traces du résultat de cette construction. Dans le cadre d'une démarche comparative, leur analyse permettra de tracer des convergences, des spécificités et des re coupements entre les textes.les normes étudiées dans leur dimension textuelle et intertextuelleSelon une approche ancrée dans la linguistique textuelle, nous nous intéressons à la dimension textuelle des normes. elle est interrogée à l'aide des concepts linguistiques de l'intertextualité et de la performation. l'intertextualité et la performativité des textes normatifs jouent un rôle central dans leur mise en œuvre et restent largement à explorer dans ce contexte industriel.L'analyse des jeux d'influence sur la scène internatio nale : des textes et des acteurs étudiés en interrelationDans un champ porteur de forts enjeux industriels et économiques, nous cherchons à faire apparaître et à analyser de manière critique les nouvelles technopolitiques - éditées ou en cours d'édition - qui s'incarnent dans les textes normatifs. Dans le processus d'édition des normes, nous questionnons la nature du " consensus " qui est présenté comme l'une des règles de fonctionnement des comités de normalisation internationale pour l'élaboration collective des textes. Les traces linguistiques des jeux d'influence entre les textes sont mises en relation avec leurs " auteurs-acteurs " ; elles révèlent des dominations de marché et des choix de modèles organisationnels et de contrôle structurants.
Type de document :
Communication dans un congrès
Communiquer dans un monde de normes. L'information et la communication dans les enjeux contemporains de la " mondialisation "., Mar 2012, France. pp.125, 2013
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-lille3.fr/hal-00825897
Contributeur : Compte Laboratoire Geriico <>
Soumis le : lundi 22 juillet 2013 - 15:26:58
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:44
Document(s) archivé(s) le : mercredi 5 avril 2017 - 15:54:11

Fichier

axe_1_colloque_cmn_juanals_v2....
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-00825897, version 2

Citation

Brigitte Juanals. For a communicational analysis of international management standards in societal security. Communiquer dans un monde de normes. L'information et la communication dans les enjeux contemporains de la " mondialisation "., Mar 2012, France. pp.125, 2013. 〈hal-00825897v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

265

Téléchargements de fichiers

213