L'agentivité des artefacts dans les interactions comme observable de la dynamique organisationnelle

Résumé : Université de toulouse III - Paul Sabatier - IUT de Tarbes - France Rationalisation des activités médicales : l'organi sation sous tension la proposition s'inscrit dans un programme de recherches visant à analyser et com prendre les processus de rationalisation à l'œuvre dans les activités médicales. La démarche d'observa tion de ces processus de rationalisation vise particuliè rement les dispositifs technologiques qui les équipent, dans une approche communicationnelle de l'orga nisation au sein d'un collectif de travail. L'objet de la présente proposition sera de décrire et analyser comment se manifestent les processus de rationali sation tels qu'ils émergent des pratiques des profes sionnels dans l'activité de soins infirmiers, en resserrant la focale sur la mobilisation d'artefacts de natures diverses. L'accent sera mis sur les pratiques profession nelles participant à la performance de l'organisation émergeant de l'introduction des outils informatiques dans les activités de soins pratiquées par les person nels infirmiers. Ce recours aux outils dans le cadre de l'activité sera discuté de façon à catégoriser les processus de transformations sociales à l'œuvre. À l'aide des données rassemblées par l'équipe lors de sessions d'observation de type ethnographique dans différents services d'un même institut de soins hos pitalier, et d'entretiens avec des professionnels de santé, nous montrerons comment la reconstitution de l'organisation dans les interactions permet de ques tionner la négociation des normes par les médiations socio-techniques observables. Les approches communicationnelles des organisations pour penser le changement organisationnel. Étudier les proces sus de rationalisation de l'activité productive, dans le secteur de la santé et plus particulièrement des structures hospitalières, revient à s'interroger sur la traduction des logiques d'orientation économique - dont l'élaboration repose sur des décisions politiques à l'échelle d'un pays - en procédures et en pratiques, dans le quotidien des soignants. Un tel projet implique un appareillage théorique permettant d'analyser les reconfigurations organisationnelles par l'identification d'observables, en particulier. les approches commu nicationnelles des organisations (Bouillon et al., 2008) proposentd'étudier la dynamique organisationnelle en articulant trois perspectives, trois niveaux qui tra versent et permettent d'expliciter l'organisation " en train de se faire ". la dimension idéologique (produc tion de discours), la dimension processuelle (mise en procédures de l'activité), et la dimension située (les situations de communication) ouvrent autant de points d'entrée méthodologiques permettant, par l'étude des phénomènes de communication, de sai sir l'organisation et le changement organisationnel. il sera proposé ici de rentrer dans l'organisation par la dimension située des interactions, en effectuant une restriction supplémentaire dans celle-ci, où l'on donnera une place centrale aux " non-humains " et à leurs capacités d'action. Les approches com municationnelles des organisations et les normes la question de l'apparition de nouvelles normes dans l'organisation peut être étudiée de différentes façons. Une des entrées possibles dans cette problématique repose sur l'interrogation des modalités d'apparition des normes dans les situations de négociation que constituent les pratiques d'écriture. les traces pro duites lors de ces situations sont à retenir, " comme éléments majeurs à observer pour saisir la fluctuation et l'instabilité des normes sociales dont l'installation passe par la communication et des phénomènes de construction de la réalité sociale. " (Bouillon et al., 2007). Les auteurs invitent à observer les objets profes sionnels comme des objets de recherche, et à étudier leur déclinaison en actions. Observer les objets, leur agentivité et les modalités d'assemblage du col lectif socio-technique Donner une place de choix à l'étude des non-humains dans les Sciences Humaines et Sociales, c'est faire droit aux tenants de la sociolo gie de l'acteur-réseau, en reconnaissant que ce que l'on nomme le " social " est matériellement hétéro gène, et que " les entités qui composent les collectifs sont le résultat de mises en relation, d'associations de matériaux hétérogènes " (Callon et law, 1997, p.104). les acteurs humains, dans ce cadre théorique, re construisent le collectif localement dans l'interaction, avec d'autres entités hétérogènes (humains, arte facts, textes, ...). l'entrée méthodologique choisie, à savoir l'observation des situations de communica tion, donne à voir comment les individus ajustent et actualisent individuellement et collectivement les connaissances permettant la réalisation de l'organi sation, et donc du collectif. C'est dans les situations que sont réalisées les traductions contribuant à la formation du collectif, par l'actualisation tacite des cadres de l'organisation lors de la mise en pratiques de l'activité prescrite, et constitue ainsi le préalable permettant l'action. notre objet d'étude s'attache à éclairer les interactions médiatisées, et la mobilisation de différents objets dans la réalisation de l'action, tout en tentant de tracer les agentivités traversant et formant l'organisation. Écrire pour les autres : pro grammation de l'activité collective et objets agissants Dans les trois ordres de réalité recouverts par les situa tions de communication (Bourdin, 2008), distingués conceptuellement mais nécessairement intriqués, nous pouvons déterminer différentes classes d'obser vables de terrain permettant de saisir l'intervention des non-humains dans le cours de l'action. Équipés d'un tel prisme d'analyse, nous avons pu souligner la mobilisation importante d'artefacts aux ontologies variées, participant de la mise en actes de l'organi sation, entendue comme un " plénum d'agentivités " (Cooren, 2010). Sous la forme de pratiques d'écri tures à même les objets mobilisés dans l'action, nous assistons à une programmation collective commune des actions. Cette catégorie de pratiques d'écriture nous semble particulièrement intéressante dans ce qu'elle crée un canal de programmation de l'action collective parallèle à celui inscrit dans l'application dédiée à cet usage. Ces pratiques constituent une médiation permettant d'utiliser l'environnement ma tériel de l'action comme canal de communication et constituent une performance de l'organisation dans les interactions. Les objets ainsi équipés d'un surplus in formationnel contextualisé dans les cadres communs de l'action des infirmiers permettent de projeter le travail d'inscription dans des performativités prévues lors de ces inscriptions. L'analyse des traces de ces situations de communication nous semble pertinente pour rendre compte des processus de transforma tion à l'œuvre dans l'organisation entendue comme un " niveau intermédiaire de structuration du social " (Bourdin, 2008).
Type de document :
Communication dans un congrès
Communiquer dans un monde de normes. L'information et la communication dans les enjeux contemporains de la " mondialisation "., Mar 2012, France. pp.102, 2013
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-lille3.fr/hal-00835842
Contributeur : Compte Laboratoire Geriico <>
Soumis le : lundi 22 juillet 2013 - 15:24:20
Dernière modification le : jeudi 22 février 2018 - 12:44:01
Document(s) archivé(s) le : mercredi 5 avril 2017 - 15:51:32

Fichier

axe_1_colloque_cmn_gout_v2.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-00835842, version 2

Citation

Marine Gout. L'agentivité des artefacts dans les interactions comme observable de la dynamique organisationnelle. Communiquer dans un monde de normes. L'information et la communication dans les enjeux contemporains de la " mondialisation "., Mar 2012, France. pp.102, 2013. 〈hal-00835842v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1401

Téléchargements de fichiers

333