Une professionnalisation dans son inverse. La déprofessionnalisation des universitaires français

Résumé : Au fil des réformes qui jalonnent l’histoire de l’université française, cet article rend compte des effets de ces politiques de « modernisation » sur la profession et le métier d’universitaire. Le système français de la recherche et de l’enseignement supérieur est inéluctablement générateur de clivages entre des professionnels dont les mandats diffèrent. Outre des différences de statuts, il faut aussi considérer les nouvelles régulations par lesquelles la professionnalisation, comme processus de rationalisation de l’université, produit très exactement son inverse dans la conscience des universitaires et l’accomplissement de leur travail.
Type de document :
Article dans une revue
Recherche et formation, INRP, puis ENS éditions, 2013, pp.50-70. 〈10.4000/rechercheformation.2030 〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-lille3.fr/hal-01280048
Contributeur : Laboratoire Geriico <>
Soumis le : dimanche 28 février 2016 - 23:14:20
Dernière modification le : vendredi 17 novembre 2017 - 08:54:01

Identifiants

Collections

Citation

Patrice De La Broise. Une professionnalisation dans son inverse. La déprofessionnalisation des universitaires français. Recherche et formation, INRP, puis ENS éditions, 2013, pp.50-70. 〈10.4000/rechercheformation.2030 〉. 〈hal-01280048〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

69