Reconnaissance et gouvernement des salariés. Au-delà du mépris

Résumé : La notion de pathologie sociale de la communication sera appréhendée en relation avec le concept de reconnaissance, développé par le philosophe et sociologue Axel Honneth, et ici rapporté à la communication au sein des organisations. Mais au-delà du rapport entre communication et mépris par lequel se manifeste le pathologique, c’est dans son aspect problématique, dans l’indécidabilité de la valeur éthique de la reconnaissance, que ce rapport est interrogé. Il s’agit moins de mettre au jour les enjeux politiques de la reconnaissance comme acte de communication que le processus par lequel s’opèrent des formes de domination articulées à la quête identitaire et au désir de réalisation de soi.
Type de document :
Article dans une revue
questionsdecommunication, 2009, pp.93--107. 〈10.4000/questionsdecommunication.491〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-lille3.fr/hal-01281301
Contributeur : Laboratoire Geriico <>
Soumis le : mardi 1 mars 2016 - 23:47:17
Dernière modification le : jeudi 12 avril 2018 - 11:08:14

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Thomas Heller. Reconnaissance et gouvernement des salariés. Au-delà du mépris. questionsdecommunication, 2009, pp.93--107. 〈10.4000/questionsdecommunication.491〉. 〈hal-01281301〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

76