Parcours d'ingénieurs atypiques : Ingénieurs " écoentrepreneurs "

Résumé : Cette communication porte sur les trajectoires professionnelles d'ingénieurs diplômés créateurs d'entreprise et/ou entrepreneurs dans le secteur de la protection de l'environnement. Elle participe d'une recherche plus large portant sur plusieurs échantillons d'ingénieurs présentant une forme de singularité dans leur engagement pour le développement durable par rapport à leur groupe professionnel. L'intervention proposée ici s'intéresse au croisement de deux univers inhabituels pour des ingénieurs : celui de la création d'entreprise d'une part (où ils ne sont pas nombreux statistiquement) et celui du souci de l'environnement de l'autre, qui n'est pas historiquement une problématique centrale dans la culture professionnelle des ingénieurs. Ces deux éléments de constats sont le fruit d'une recherche antérieure portant sur les ingénieurs diplômés français, leurs caractéristiques socio-professionnelles et leurs valeurs. L'objectif de la l'étude présentée ici est de revisiter quelques typologies d'" écoentrepreneurs " proposées en sciences de gestion en adoptant une approche dynamique. C'est-à-dire que plutôt que de ranger les " écoentrepreneurs " dans un type en fonction d'un moment arrêté dans le temps (celui choisi par le chercheur), il s'agit plutôt d'étudier la construction des trajectoires professionnelles en remontant au choix d'opter pour une filière scientifique au lycée, puis de poursuivre des études d'ingénieur, avant d'aborder les étapes de la carrière ayant conduit au métier actuel. La question centrale est : " Quelles sont les influences qui ont pesé sur le choix faits par des individus dotés d'un diplômé rémunérateurs et protecteurs du chômage de se lancer dans la création d'entreprise, et plus particulièrement d'écoentreprises ? ". Parmi les facteurs étudiés, une attention particulière sera donnée à la socialisation familiale et aux rencontres qui ont jalonné la vie professionnelle, mais aussi au rôle de l'école d'ingénieur. Celles-ci ont pu contribuer à l'émergence du projet professionnel " atypique ", l'accompagner, l'encourager ou alors le dissuader. L'engagement dans une association étudiante ou dans un projet tourné vers les questions environnementales, on encore les stages ont pu constituer un lieu de maturation, de test ou de sensibilisation important dans la construction du parcours professionnel... Le matériau étudié comporte des entretiens semi-directifs réalisés auprès d'ingénieurs créateurs d'entreprise ainsi que d'" entrepreneurs non créateurs " : salariés d' " écoentreprises ", ingénieurs exerçant dans des collectivités locales ou territoriales ou encore consultants en développement durable.
Type de document :
Communication dans un congrès
Congrès annuel de l'Association Française de Sociologie (AFS), Jul 2011, Grenoble, France
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00783231
Contributeur : Christelle Didier <>
Soumis le : jeudi 31 janvier 2013 - 16:43:51
Dernière modification le : lundi 11 décembre 2017 - 09:52:49

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00783231, version 1

Collections

Citation

Christelle Didier. Parcours d'ingénieurs atypiques : Ingénieurs " écoentrepreneurs ". Congrès annuel de l'Association Française de Sociologie (AFS), Jul 2011, Grenoble, France. 〈halshs-00783231〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

202