La formation à l'éthique à l'aune de la professionalisation des études médicales et d'ingénieurs : Fondements et implications pédagogiques

Résumé : Contexte L'évolution du statut de l'éthique dans les cursus en santé et dans les études d'ingénieur questionne aujourd'hui les modalités de cet enseignement et la posture spécifique du formateur en éthique. Le mouvement de professionnalisation qui caractérise actuellement l'évolution de ces professions tend en effet à ériger l'éthique en ressource transversale et intrinsèque que le professionnel doit développer pour agir avec compétence. Sur le plan pédagogique, si cette professionnalisation des cursus est censée se traduire par une articulation plus forte entre théorie et pratique, par un renforcement de la pédagogie par alternance (Merhan, 2007) et donc par une implication plus grande des terrains professionnels dans la formation, les enseignements en éthique restent souvent décontextualisés des pratiques, confiés à des universitaires issus des sciences humaines et sociales, et encore souvent développés dans une logique de transmission de contenus théoriques. Problématique Ce " transfert de compétence " dans l'enseignement de l'éthique questionne de ce fait les formateurs en charge de construire un projet et une ingénierie de formation adéquats. Il y a de fait un certain paradoxe à vouloir se " décharger " de cet enseignement portant sur les finalités de l'agir, l'orientation de l'action, et impliquant au final une réflexion sur la culture et l'identité professionnelle des acteurs des pratiques, et de prôner dans le même temps une plus forte contextualisation des enseignements. L'objectif de cette communication est ainsi de questionner ce nouveau besoin d'éthique et d'en réfléchir les différentes implications pédagogiques, tant sur le plan du projet de formation (visée, objectifs) que de sa mise en œuvre effective. Ainsi, si les questions relatives aux méthodes de formation et d'évaluation seront ici interrogées, c'est surtout la posture et le statut des formateurs en charge de l'enseignement de l'éthique qui seront ici réfléchis. Méthodologie La communication s'appuiera pour ce faire sur une analyse réflexive des pratiques pédagogiques d'enseignants et de chercheurs membres du Département d'Ethique de l'Institut Catholique de Lille, sollicités pour assurer l'enseignement de l'éthique dans les cursus médicaux, paramédicaux, et les écoles d'ingénieur. Mais si cette communication visera à rendre compte des premières réflexions dégagées de cette analyse, elle visera également à faire état d'un travail en cours de co-construction, avec les formateurs et les professionnels des différents champs concernés, d'une ré-ingénierie complète de la formation à l'éthique, et ce dans une démarche inspirée des travaux consacrés à la didactique professionnelle (Pastré, 2011). Le protocole de recherche ainsi que les modalités du travail envisagé constitueront un des éléments de cet exposé.
Type de document :
Communication dans un congrès
Les sciences humaines dans les parcours scientifiques et techniques professionalisants. Quelles finalités et quelles modalités pratiques ?, Feb 2013, Créteil, France
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00797467
Contributeur : <>
Soumis le : mercredi 6 mars 2013 - 14:57:52
Dernière modification le : mardi 7 novembre 2017 - 12:43:19

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00797467, version 1
  • Mot de passe :

Collections

Citation

Christelle Didier, Grégory Aiguier, Rozen Le Berre, Boury Dominique. La formation à l'éthique à l'aune de la professionalisation des études médicales et d'ingénieurs : Fondements et implications pédagogiques. Les sciences humaines dans les parcours scientifiques et techniques professionalisants. Quelles finalités et quelles modalités pratiques ?, Feb 2013, Créteil, France. 〈halshs-00797467〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

307