Normaliser dans un monde de comm'(unication)

Résumé : Les organisations marchandes et non marchandessont saturées de normes ; la norme est au principemême du fait organisationnel. J'ai peine à imaginerl'ampleur de la tâche qui consisterait à proposer simplementune description des normes qui " courent "dans une organisation, en raison de la diversité deleur nature (juridique, règlementaire, éthique, comportementale,technique, professionnelle, de jugement,logique, biologique, esthétique...) ; en raisonde la diversité des lieux d'application (les objetsmatériels, les humains, les actions des humains sur lesobjets, les actions des humains sur les humains, les objetssymbolique...) ; en raison de la diversité des catégoriesauxquelles renvoie ce terme générique dontl'étymologie nous rappelle qu'il signifie équerre oudroit (lois, règles, conventions, convenances, usages,procédures, habitudes, procédures).Les normes sur lesquelles nous voudrions porter notreattention concernent celles qui touchent aux comportementsdes salariés, et plus particulièrement cequ'on pourrait appeler les comportements communicationnels,entendus comme relation ou interaction,en face à face ou médiées par la technologie.Replacées dans le contexte de l'organisation, dansun dessein managérial, dans un cadre touchant àl'efficacité productive, ces relations, affectées parces logiques, repérables dans les discours et les pratiques,dessinent des orientations de normalisationdes salariés. C'est en ce sens que nous entendonsle titre que nous proposons (qui ne se réduit pas à unretournement purement rhétorique : normaliser dansun monde de communication. Ce monde est celuidu travail, celui du salariat, défini plus que jamais entermes de communication (rapport au client, télétravail,coopération...) ; mais nous aurions pu écriredans le même esprit : normaliser dans le mondecapitaliste avancé (en précisant toutefois que nousresserrions la focale sur la dimension normative de lacommunication)Ce que nous proposons de mettre en évidence danscette contribution, ce sont deux choses : premièrement,le complexe normatif définissant ce qu'onpourrait appeler le salarié moderne (ou hypermoderne),que caractérise très bien l'idée d'entrepreneurde soi (Ehrenberg). Cette figure du salarié,enjeu de la norme, est envisagée à partir de travauxexistants qui ont pu en exprimer certains aspects (J.LBeauvois, S. Bellier, S. Pène, V. de Gaulejac, M . Foucault...)et aussi sur certaines données empiriques recueillisdans des organisations, qui viennent l'alimenter.Ce complexe normatif, assujettissant, comprend,il nous semble, les normes suivantes, qui s'appliquentaux salariés ou futurs salariés : norme de visibilité,norme de disponibilité, norme de savoir-être, normed'internalité, norme de réflexivité, norme d'améliorationcontinue, norme de modularité (Deleuze).Deuxièmement, apporter quelques éléments deréflexion relatifs aux enjeux socio-politiques de cecomplexe normatif. Il s'agit notamment de soulignerle caractère psychologisant et individualisant de cecomplexe et d'en saisir les implications dans les jeuxde rapports de force constitutifs des organisations ; ils'agit également de se demander dans quelle mesurel'assujettissement à ce complexe normatif peutaussi être support d'une plus grande autonomie.L'hypothèse défendue est celle d'un complexe normatifcontribuant à la fois à péréniser les rapports dedomination dans les organisations, selon une logiquede l'obéissance joyeuse (Lordon), qui lui donne sonattrait, et aussi, parce qu'il participe du développementdes capacités des individus, contribuant pourle salarié à péréniser sa place dans l'organisation etle marché du travail. Support de reconnaissance,donc, il n'est pas certain cependant que celle-cipuisse en retour contribuer à rendre possible cette "réalisation de soi ", dont parle Axel Honneth (dans lasociété du mépris).
Type de document :
Communication dans un congrès
Communiquer dans un monde de normes. L'information et la communication dans les enjeux contemporains de la " mondialisation "., Mar 2012, France
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille3.fr/hal-00840380
Contributeur : Compte Laboratoire Geriico <>
Soumis le : mardi 2 juillet 2013 - 13:34:30
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:37:31

Identifiants

  • HAL Id : hal-00840380, version 1

Citation

Thomas Heller. Normaliser dans un monde de comm'(unication). Communiquer dans un monde de normes. L'information et la communication dans les enjeux contemporains de la " mondialisation "., Mar 2012, France. 〈hal-00840380〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

139