"Aristote et les théories pangénétiques du Ve siècle : enjeux métaphysiques d'un débat biologique"

Résumé : Dans la Génération des animaux (GA), Aristote critique longuement les thèses pangénétiques (selon lesquelles la semence provient de tout le corps) en laissant de côté les autres thèses à première vue plus proches de celle qu'il soutient. Le but de cet article est de comprendre pourquoi. On examine ici en détail un texte de GA I, 18 dans lequel Aristote convoque Empédocle et Anaxagore pour construire un débat philosophique autour de cette question : ainsi émergent les réquisits d'une bonne recherche sur l'origine de la semence. Puis, on étudie la thèse d'Aristote (la semence est issue de la coction, par le mâle, du sang, qui est la nourriture ultime). La semence, qui transmet les mouvements vecteurs de forme à la matière fournie par la femelle (menstrues), se trouve être à la fois principe de mouvement et d'animation. Néanmoins, la femelle contribue également, à sa manière. L'embryon résulte en effet de la rencontre entre un agent (semence mâle) et un patient (menstrues) possédant tous les deux en puissance les parties du corps, bien que de façon différente. En outre, l'hérédité est partagée entre le mâle et la femelle : on peut ressembler à la fois à son père et à sa mère (et aussi à leurs ancêtres). L'identité singulière d'un individu se réduit-elle donc à un patchwork de traits hérités du père et de la mère ? La thèse qui sera soutenue ici est que la semence est non seulement principe de mouvement et d'animation mais aussi, pour cette raison même, un principe d'unité. On verra ainsi comment Aristote amène sur le terrain métaphysique un débat biologique (qu'il construit d'ailleurs vraisemblablement pour l'occasion), et que, s'il se distingue du pangénétisme, c'est moins pour la thèse en elle-même (car il y a en réalité des points de contact évidents) que par la cohérence philosophique du raisonnement qu'il construit.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Victor Gysembergh; Andreas Schwab. Le Travail du Savoir / Wissensbewältigung - Philosophie, sciences exactes et sciences appliquées dans l'Antiquité, WVT Wissenschaftlicher Verlag Trier, 2015, AKAN-Einzelschriften, 978-3-86821-588-5. 〈http://www.wvttrier.de/〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille3.fr/hal-01220341
Contributeur : Claire Louguet <>
Soumis le : lundi 26 octobre 2015 - 10:40:43
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:46:49

Identifiants

  • HAL Id : hal-01220341, version 1

Collections

Citation

Claire Louguet. "Aristote et les théories pangénétiques du Ve siècle : enjeux métaphysiques d'un débat biologique". Victor Gysembergh; Andreas Schwab. Le Travail du Savoir / Wissensbewältigung - Philosophie, sciences exactes et sciences appliquées dans l'Antiquité, WVT Wissenschaftlicher Verlag Trier, 2015, AKAN-Einzelschriften, 978-3-86821-588-5. 〈http://www.wvttrier.de/〉. 〈hal-01220341〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

156