Les anthropologues et l'idéologie du sang. Comment définir la famille ?

Résumé : L’anthropologie, championne des études de parenté dans les sociétés dites exotiques, est longtemps restée très discrète sur la famille contemporaine. La critique radicale de ces études classiques par l’anthropologue américain David M. Schneider, dont le premier acte a lieu dans les années 1960, a même semblé, un temps, enterrer l’approche anthropologique de la parenté, avant que celle-ci ne se renouvelle en se tournant résolument vers la parenté occidentale contemporaine.
Document type :
Journal articles
Liste complète des métadonnées

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lille3.fr/hal-01241903
Contributor : Jean-Sébastien Eideliman <>
Submitted on : Friday, December 11, 2015 - 10:49:54 AM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:48:45 AM
Document(s) archivé(s) le : Saturday, March 12, 2016 - 12:40:11 PM

File

InformationsSociales_Ideologie...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-01241903, version 1

Collections

Citation

Jean-Sébastien Eideliman. Les anthropologues et l'idéologie du sang. Comment définir la famille ?. Informations sociales, revue de la CNAF, prospectives 2015 : politiques familiales et sociales, 2007, Les acteurs de la politique familiale, 3 (139), pp.66-77. 〈hal-01241903〉

Share

Metrics

Record views

140

Files downloads

146