Exclusions, adoptions et relations de parenté

Résumé : On se propose ici, à partir d'une monographie de famille, d’observer les processus d’exclusion et d’adoption familiales, le terme d’adoption devant être compris dans son sens non juridique, comme intégration implicite de telle ou telle personne dans la famille « proche », c’est-à-dire avec laquelle on entretient des contacts et des échanges fréquents. Comment les relations électives s’accommodent-elles des relations de production qui se développent dans le cadre d'une maisonnée, source d’une solidarité objective et d’une proximité affective quotidienne ? Si les relations de parenté s’apparentent de plus en plus à de simples relations électives, en quoi restent-elles spécifiques et en quoi sont-elles donc un objet d’étude sociologique pertinent ? L’étude des processus d’adoption et d’exclusion familiales est donc ici une façon d’aborder par un biais inhabituel la question centrale des relations électives en famille, ou parentèle, question inséparable d’une interrogation sur la spécificité des relations familiales.
Document type :
Book sections
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille3.fr/hal-01241993
Contributor : Jean-Sébastien Eideliman <>
Submitted on : Friday, December 11, 2015 - 11:45:16 AM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:49:01 AM

File

ChargesdeFamille_ExclusionsAdo...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-01241993, version 1

Collections

Citation

Jean-Sébastien Eideliman. Exclusions, adoptions et relations de parenté. Florence Weber; Séverine Gojard; Agnès Gramain. Charges de famille. Dépendance et parenté dans la France contemporaine, La Découverte, pp.312-361, 2003, Textes à l'appui / Enquêtes de terrain, 9782707141347. ⟨hal-01241993⟩

Share

Metrics

Record views

107

Files downloads

208