Permanence et changement dans la culture informationnelle : ce que dit le terrain

Résumé : Cette contribution prend appui sur les résultats de l'ERTé "Culture informationnelle et curriculum documentaire" (2006-2010, Annette Béguin dir.).. Le développement des technologies du numérique, l’enrichissement de l’offre documentaire qui l’accompagne, et les changements dans les modes d’organisation et de circulation de l’information amènent une reconfiguration du savoir qui prend des formes et des formats nouveaux. En tant que partie de cet univers informationnel mouvant, la culture informationnelle se trouve prise dans une dynamique qui est interrogée dans cette contribution : Que disent les acteurs et les pratiques des évolutions en cours et des savoirs nécessaires pour être à l’aise dans un monde où le numérique est omniprésent, et où l’information occupe une place importante ? Quels sont les éléments-clés de la culture informationnelle aujourd’hui ? Non réduite à la recherche d'information, et mise au service de la construction de connaissances relatives à l'information, aux médias (nouveaux et anciens), à la communication, la culture informationnelle implique des formes changeantes de savoir-faire et de savoirs qui vont bien au-delà de l’information literacy. Une étude du vocabulaire de l’information-documentation, tel que développé en formation, est significative à cet égard : la culture informationnelle y apparaît à la fois conservatrice, référée à un patrimoine culturel et des valeurs, objets de transmission, et émancipatrice, potentiellement ouverte aux changements, rendant possible le changement pour ceux qui en disposent. Le mouvement général est marqué par une expansion des connaissances plutôt qu’à une substitution de nouveaux savoirs à des savoirs plus anciens, mais aussi par un saut qualitatif, avec montée en puissance de savoirs sociaux, engageant une réflexion sur les manières d’interagir dans le nouvel environnement informationnel. Dynamisme, complexité, paraissent ainsi les éléments fondateurs de la culture informationnelle, avec un déplacement du curseur d’une logique d’information vers une logique de « communication » : la dimension communicationnelle, déjà présente dans les activités de production et de communication documentaire, prend un sens nouveau à l’heure du tournant communautaire et participatif ; les nouveaux médias, reflet de la nature socialement construite du savoir amènent à repenser les contenus informationnels.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Nathan. Objets documentaires numériques : nouvel enseignement ?, pp.127-133, 2012
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-lille3.fr/hal-01312550
Contributeur : Laboratoire Geriico <>
Soumis le : samedi 5 mai 2018 - 15:53:59
Dernière modification le : dimanche 2 décembre 2018 - 16:50:33
Document(s) archivé(s) le : lundi 24 septembre 2018 - 15:32:40

Fichier

YM permanence et changement CI...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01312550, version 1

Collections

Citation

Yolande Maury. Permanence et changement dans la culture informationnelle : ce que dit le terrain. Nathan. Objets documentaires numériques : nouvel enseignement ?, pp.127-133, 2012. 〈hal-01312550〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

310

Téléchargements de fichiers

44