Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Mouture de subsistance, d’appoint, et artisanat alimentaire de rendement. Les meules gallo-romaines entre villes et campagnes dans le nord de la Gaule

Résumé : Si les études de meules sont tributaires de plusieurs biais qu’il faut prendre en compte, elles permettent une estimation de la consommation de ces biens de transformation alimentaire, donc la caractérisation des activités de mouture. Les quelques sites présentés, fermes, villa, ville et camp militaire, ont fourni des meules de types variés et dans des quantités différentes. Les meules manuelles, quasi-toujours présentes, témoignent d’une mouture de subsistance ou d’appoint pratiquée quotidiennement au sein du foyer. Les meules de grandes dimensions sont, elles, les éléments de moulins à entraînement hydraulique ou animal qui procèdent à une mouture à grande échelle dont les rendements sont potentiellement commercialisables. Le choix de tel ou tel type de meule découle de besoins particuliers, et est régi par les moyens qui peuvent être mis en œuvre pour leur acquisition.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lille3.fr/hal-01362146
Contributor : Paul Picavet <>
Submitted on : Thursday, January 5, 2017 - 9:25:56 AM
Last modification on : Thursday, January 30, 2020 - 3:04:05 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01362146, version 1

Collections

Citation

Paul Picavet. Mouture de subsistance, d’appoint, et artisanat alimentaire de rendement. Les meules gallo-romaines entre villes et campagnes dans le nord de la Gaule. Consommer dans les campagnes de la Gaule romaine, Apr 2012, Lille, France. pp.51-65. ⟨hal-01362146⟩

Share

Metrics

Record views

75