Giovane e fresco. Le corps désirant dans le "Décaméron"

Résumé : Comment les narrateurs du "Décaméron" caractérisent-ils physiquement leurs personnages, dans la partie informative des nouvelles érotiques, pour annoncer à leur public le genre d’anecdotes qu’ils s’apprêtent à raconter ? Par quelques mots appartenant au lexique littéraire mais renvoyant immédiatement au système de représentation du corps et de la sexualité transmis par la médecine des XIIIe et XIVe siècles. Ce moyen que décode nécessairement le public masculin des classes élevées auquel Boccace s’adresse est peut-être moins signifiant pour un éventuel public féminin.
Type de document :
Article dans une revue
Arzanà. Cahiers de littérature médiévale italienne, Presses Sorbonne Nouvelle, 2016, p. 92-107. 〈https://arzana.revues.org/982〉. 〈10.4000/arzana.982〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille3.fr/hal-01471271
Contributeur : Anne Robin <>
Soumis le : dimanche 19 février 2017 - 18:32:43
Dernière modification le : mercredi 12 septembre 2018 - 14:13:52
Document(s) archivé(s) le : samedi 20 mai 2017 - 18:14:44

Fichier

Giovane e fresco. Le corps de...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Article en cours de publication dans Arzanà. Cahiers de littérature médiévale italienne, Les langages du corps, n°18, 2016.

Identifiants

Collections

Citation

Anne Robin. Giovane e fresco. Le corps désirant dans le "Décaméron" . Arzanà. Cahiers de littérature médiévale italienne, Presses Sorbonne Nouvelle, 2016, p. 92-107. 〈https://arzana.revues.org/982〉. 〈10.4000/arzana.982〉. 〈hal-01471271〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

119

Téléchargements de fichiers

264