Présences stoïciennes dans les théories des marées aux XVIe et XVIIe siècles

Résumé : L'explication du phénomène des marées demeure un enjeu théorique important aux XVIe et XVIIe siècles, qu'il s'agisse de combler une lacune de la physique aristotélicienne ou d'apporter des arguments dans les débats concernant le nouveau système du monde. L'une des thèses fréquemment mise en avant est celle de la respiration sous-marine de la Terre, qu'il est possible de rapprocher d'une explication chimique de la formation d'esprits soulevant les eaux. C'est la physique stoïcienne qui fournit les éléments constitutifs d'un tel modèle.
Type de document :
Article dans une revue
Revue d'Histoire des Sciences, Armand Colin 2008, Présence de la physique stoïcienne dans la philosophie naturelle aux XVIe et XVIIe siècles, Tome 61-62
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille3.fr/hal-01570503
Contributeur : Bernard Joly <>
Soumis le : dimanche 30 juillet 2017 - 18:39:04
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:22:15

Identifiants

  • HAL Id : hal-01570503, version 1

Collections

Citation

Bernard Joly. Présences stoïciennes dans les théories des marées aux XVIe et XVIIe siècles. Revue d'Histoire des Sciences, Armand Colin 2008, Présence de la physique stoïcienne dans la philosophie naturelle aux XVIe et XVIIe siècles, Tome 61-62. 〈hal-01570503〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

163