Français et littérature : une ou des discipline(s)?

Bertrand Daunay 1, 2
2 Théodile-CIREL
CIREL - Centre Interuniversitaire de Recherche en Education de Lille (CIREL) - EA 4354 : EA1764
Résumé : L’objet de cet article est d’interroger deux types de continuités ou de ruptures dans la conception du français comme matière scolaire : d’une part entre les niveaux scolaires et d’autres part entre les disciplines qui la constituent. La question est traitée en deux temps : une approche historique de la didactique du français permet tout d’abord de situer la question dans le débat qui agite la communauté didactique depuis le début de son existence quant aux configurations disciplinaires qui intègrent ou séparent d’une part la littérature et le « français », d’autre part le primaire et le secondaire. Dans un deuxième temps, une analyse critique de certaines positions théoriques permet de poser la question des effets ordinaires de la disciplinarisation d’un objet d’enseignement, dont seul un idéalisme athéorique peut supposer qu’ils ne sont pas inhérents au processus de construction des objets scolaires.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lille3.fr/hal-01575450
Contributor : Bertrand Daunay <>
Submitted on : Sunday, August 20, 2017 - 11:27:26 AM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:16:48 AM

Identifiers

Collections

Citation

Bertrand Daunay. Français et littérature : une ou des discipline(s)? . Le Français Aujourd'hui, Armand Colin / Dunod ; Association française des professeurs de français ; Association française des enseignants de français (AFEF), 2010, p. 23-30. ⟨10.3917/lfa.168.0023⟩. ⟨hal-01575450⟩

Share

Metrics

Record views

186