Les activités de médiation au service du perfectionnement des compétences d'interprètes de conférences en formation : illustration d'un mode de contextualisation du CECR

Evelyne Rosen-Reinhardt 1
1 Théodile-CIREL
CIREL - Centre Interuniversitaire de Recherche en Education de Lille (CIREL) - EA 4354 : EA1764
Résumé : Comment aider des apprenants (presque) bilingues à perfectionner leurs compétences à langues ? C’est la question complexe à laquelle nous tenterons, dans cet article, d’apporter quelques éléments de réponse en nous appuyant, d’une part, sur les principes du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (Conseil de l’Europe 2001 ; désormais CECR) et d’autre part sur les principes de la théorie interprétative développés par Lederer et Seleskovitch (tels que synthétisés dans Lederer, 1994) et appliqués à l’enseignement de l’interprétation et de la traduction à l’Ecole supérieure d’Interprètes et de Traducteurs (ESIT ; Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle). Nous nous intéresserons plus particulièrement dans cet article aux dispositifs mis en place dans la section interprétation en général et dans les cours de perfectionnement linguistique en particulier . L’ESIT étant une école professionnelle (et non une école de langues), il est nécessaire de bien comprendre la place des cours de perfectionnement linguistique dans le cursus des apprenants : perfectionner les compétences linguistiques n’est pas un but en soi, mais un passage obligé pour le futur interprète afin que la langue ne pose plus problème lors de l’interprétation. Nous faisons ici l’hypothèse que la réflexion conduite dans le CECR sur les activités de médiation propose des ouvertures méthodologiques et pédagogiques qui peuvent avoir un impact sur la manière de perfectionner les compétences d’apprenants de niveau avancé (niveaux C1 à C2 du CECR) et, dans le cas présent, les compétences linguistiques – mais pas seulement – d’interprètes de conférences en formation. Après une synthèse sur la nature des activités de médiation dans le CECR et une présentation détaillée des situations et objectifs d’enseignement/apprentissage à l’ESIT, nous évoquerons les tenants et aboutissants d’un projet de simulation de conférence mis en place à l’ESIT et la manière dont il a pu être exploité en deux temps : pour permettre, d’une part, un travail sur les compétences linguistiques des étudiants-interprètes, et, d’autre part, une réflexion fine sur les processus de compréhension en profondeur et sur la restitution en clair d’un texte, au cœur du métier d’interprète.
Type de document :
Article dans une revue
Travaux de didactique du français langue étrangère, Université Paul Valéry, Montpellier III,, 2008, pp.134-151
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille3.fr/hal-01596062
Contributeur : Evelyne Rosen-Reinhardt <>
Soumis le : mercredi 27 septembre 2017 - 10:54:15
Dernière modification le : mercredi 28 novembre 2018 - 14:08:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01596062, version 1

Collections

Citation

Evelyne Rosen-Reinhardt. Les activités de médiation au service du perfectionnement des compétences d'interprètes de conférences en formation : illustration d'un mode de contextualisation du CECR. Travaux de didactique du français langue étrangère, Université Paul Valéry, Montpellier III,, 2008, pp.134-151. 〈hal-01596062〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

68