La mère profanée : retour sur une innovation juridique dans la Judée antique

Résumé : Cet article propose la relecture d’une anecdote transmise à la fois par Flavius Josèphe et par le Talmud : l’affrontement entre les dirigeants pharisiens et la dynastie hasmonéenne conduit à une création juridique dans le domaine de la « loi orale » (halakha ancienne). Cette innovation concerne la filiation des prêtres et la situation de leur mère au regard des lois de pureté. L’auteur s’est donc efforcé de replacer cet événement dans le contexte historique des lois et des usages concenant la sexualité et les rapports entre hommes et femmes en Judée à la fin de l’époque du deuxième temple (IIIe s. av. – Ier s. ap.)
Type de document :
Article dans une revue
Clio. Femmes, Genre, Histoire, Belin, 2016, pp.21 - 42. 〈10.4000/clio.13199〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [18 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-lille3.fr/hal-01670150
Contributeur : Christophe Batsch <>
Soumis le : lundi 29 janvier 2018 - 15:36:21
Dernière modification le : jeudi 29 novembre 2018 - 01:21:09

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Christophe Batsch. La mère profanée : retour sur une innovation juridique dans la Judée antique. Clio. Femmes, Genre, Histoire, Belin, 2016, pp.21 - 42. 〈10.4000/clio.13199〉. 〈hal-01670150〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

52