MOBILITES INTERGENERATIONNELLES DE CAPITAL HUMAIN ET RESTRUCTURATIONS INDUSTRIELLES. UNE EVALUATION POUR LE CAS DE LA France, 1946-1999

Résumé : Cet article se propose d'évaluer économétriquement l'impact des restructurations industrielles sur la mobilité intergénérationnelle de capital humain. Dans cette optique, nous utilisons les données de l'enquête Formation et Qualification Professionnelle (INSEE ; 1993 et 2003) et du recensement de la population (INSEE ; 1946-1999). Nous estimons une fonction de production de capital humain en envisageant deux modèles économétriques complémentaires. Nous montrons que les restructurations industrielles ont un impact négatif sur l'accumulation de capital humain des enfants d'ouvrier. Ainsi, une augmentation d'un point de pourcentage de notre indicateur de restructuration entraîne une diminution de l'ordre de 0,14% de la durée de scolarité, et à un accroissement de la probabilité d'avoir un diplôme de bas niveau de 0,27 à 0,43%
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [30 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-lille3.fr/hal-00988949
Contributeur : Marion Romo <>
Soumis le : vendredi 9 mai 2014 - 13:14:30
Dernière modification le : lundi 11 juin 2018 - 12:10:02
Document(s) archivé(s) le : samedi 9 août 2014 - 11:20:37

Fichier

19994_2012_-_8_DT.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00988949, version 1

Collections

Citation

Nicolas Fleury, Fabrice Gilles. MOBILITES INTERGENERATIONNELLES DE CAPITAL HUMAIN ET RESTRUCTURATIONS INDUSTRIELLES. UNE EVALUATION POUR LE CAS DE LA France, 1946-1999. 2012. 〈hal-00988949〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

193

Téléchargements de fichiers

186