Les anthropologues et l'idéologie du sang. Comment définir la famille ?

Résumé : L’anthropologie, championne des études de parenté dans les sociétés dites exotiques, est longtemps restée très discrète sur la famille contemporaine. La critique radicale de ces études classiques par l’anthropologue américain David M. Schneider, dont le premier acte a lieu dans les années 1960, a même semblé, un temps, enterrer l’approche anthropologique de la parenté, avant que celle-ci ne se renouvelle en se tournant résolument vers la parenté occidentale contemporaine.
Type de document :
Article dans une revue
Informations sociales, revue de la CNAF, prospectives 2015 : politiques familiales et sociales, 2007, Les acteurs de la politique familiale, 3 (139), pp.66-77
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [8 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-lille3.fr/hal-01241903
Contributeur : Jean-Sébastien Eideliman <>
Soumis le : vendredi 11 décembre 2015 - 10:49:54
Dernière modification le : mercredi 25 avril 2018 - 15:38:05
Document(s) archivé(s) le : samedi 12 mars 2016 - 12:40:11

Fichier

InformationsSociales_Ideologie...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01241903, version 1

Collections

Citation

Jean-Sébastien Eideliman. Les anthropologues et l'idéologie du sang. Comment définir la famille ?. Informations sociales, revue de la CNAF, prospectives 2015 : politiques familiales et sociales, 2007, Les acteurs de la politique familiale, 3 (139), pp.66-77. 〈hal-01241903〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

101

Téléchargements de fichiers

116