Signes d’un management public en voie d’accomplissement : une approche socio-sémiotique de l’université française en mutation

Résumé : En amont ou en aval de la norme, parfois au-delà, l’édiction de règles constitutives et régulatrices de l’activité universitaire en appelle à une écriture collective. C’est là une activité que l’Institution accomplit régulièrement au rythme du calendrier universitaire, mais aussi au gré des agendas politiques et des exercices comptables. Or les réformes dont l’Université a fait l’objet en quelques années ont sensiblement accéléré et intensifié ce travail d’écriture. L’analyse socio-sémiotique de la règle, rapportée ici à un cadre d’expérience régional, interroge l’agentivité managériale du texte dont les conditions de production (délégation, participation, négociation, délibération, publicité) performent, en tant que mise à l’épreuve de leur écriture, les règles énoncées.
Type de document :
Article dans une revue
Communication & Organisation (GREC/O), Presses Universitaires de Bordeaux, 2011, 1 (39), 〈10.4000/communicationorganisation.3112 〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-lille3.fr/hal-01280050
Contributeur : Laboratoire Geriico <>
Soumis le : dimanche 28 février 2016 - 23:31:21
Dernière modification le : jeudi 12 avril 2018 - 11:08:14

Identifiants

Collections

Citation

Patrice De La Broise. Signes d’un management public en voie d’accomplissement : une approche socio-sémiotique de l’université française en mutation. Communication & Organisation (GREC/O), Presses Universitaires de Bordeaux, 2011, 1 (39), 〈10.4000/communicationorganisation.3112 〉. 〈hal-01280050〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

83