Sujet lecteur, sujet scripteur : quels enjeux pour la didactique ?

Résumé : La question didactique du sujet lecteur fait apparaître un dilemme : si nombre de travaux ont critiqué l’excès de formalisme dans les études littéraires, dont l’une des conséquences est l’exclusion du lecteur ordinaire de la sphère scolaire de la lecture, la valorisation la subjectivité dans l’enseignement littéraire peut cependant susciter des inquiétudes, en ce qu’elle risque de relever surtout d’une posture idéologique vis-à-vis du texte littéraire. En fait, d’un point de vue didactique, la notion de sujet lecteur ne peut prendre sens que dans le cadre de la description d’un sujet didactique – dont la subjectivité est un aspect inhérent à tout apprentissage, dans tous les domaines et pas spécifiquement en littérature : le sujet lecteur n’est alors qu’une spécification du sujet didactique et ne gagne pas à être conçu de façon autonome.
Type de document :
Article dans une revue
Le Français Aujourd'hui, Armand Colin / Dunod ; Association française des professeurs de français ; Association française des enseignants de français (AFEF), 2007, p. 43-51. 〈10.3917/lfa.157.0043〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-lille3.fr/hal-01575443
Contributeur : Bertrand Daunay <>
Soumis le : dimanche 20 août 2017 - 10:20:10
Dernière modification le : mardi 16 janvier 2018 - 15:20:04

Identifiants

Collections

Citation

Bertrand Daunay. Sujet lecteur, sujet scripteur : quels enjeux pour la didactique ?. Le Français Aujourd'hui, Armand Colin / Dunod ; Association française des professeurs de français ; Association française des enseignants de français (AFEF), 2007, p. 43-51. 〈10.3917/lfa.157.0043〉. 〈hal-01575443〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

38