Les deux récits de création de la femme dans la Genèse

Résumé : Dans la Bible comme dans nombre de récits fondateurs, la différenciation des genres sexués est substantiellement liée à l’émergence de ces deux caractéristiques essentielles de l’humanité : mortalité et reproduction. Cette différenciation ne va pas sans difficultés narratives. Le double récit de la création des genres sexués, dans la Genèse, de même que les traditions exégétiques juives et chrétiennes qui en sont issues, semble ainsi exprimer l’ambivalence masculine face à « l’inquiétante étrangeté » du féminin. Les trois figures de « première femme » dans la tradition juive (les deux Ève et Lilith) correspondent à diverses façons de conjurer un certain effroi masculin devant ce qui est perçu comme le mystère biologique du féminin d’une part, et devant la perspective d’une égalité sociale des sexes d’autre part.
Type de document :
Article dans une revue
Semitica et Classica, Brepols Publishers, 2012, 5, pp.181-188. 〈10.1484/J.SEC.1.103055〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [20 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-lille3.fr/hal-01669280
Contributeur : Christophe Batsch <>
Soumis le : jeudi 21 décembre 2017 - 12:30:32
Dernière modification le : vendredi 22 décembre 2017 - 01:25:09

Fichiers

Batsch.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Christophe Batsch. Les deux récits de création de la femme dans la Genèse. Semitica et Classica, Brepols Publishers, 2012, 5, pp.181-188. 〈10.1484/J.SEC.1.103055〉. 〈hal-01669280〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

45

Téléchargements de fichiers

11